Charlick de Ternay

portrait Charlick

Charlick de Ternay assemble et soude, fait se croiser les chemins. Après une carrière de peintre, il a baroudé vingt années dans la construction, la rénovation, l’architecture, à enrichir un CV hors normes de chineur, dénicheur d’idées, amateur d’insolite, où s’est forgée son attirance pour les matériaux – l’acier, l’inox notamment – et l’expérimentation. Plutôt expressionniste dans ses peintures, Charlick a choisi, pour ses « structures », de s’imposer des contraintes fortes. En effet, il a pour jeu d’assembler des éléments  identiques. Choisis pour leurs proportions, leurs masses, la lumière qu’ils laissent passer, ou encore les angles qui leur permettront de fusionner avec les autres. Ces pièces sont des déclinaisons à partir de la même matrice. Il s’agit de créer des transparences et des passages, de rechercher l’épure et la disparition dans l’espace, d’oeuvrer à allier l’élégance, la légèreté et la stabilité. Le résultat, ce sont ces « structures » déroutantes et fluides, discrètes et agressives, aux frontières de la sculpture, du design et de l’architecture.